Auto_468x60.gif

Les actualités Citroën 

Comparatif : Le Citroën C5 Aircross rencontre le Renault Kadjar



Le nouveau Citroën C5 Aircross entre dans l'arène des SUV compacts. Face à lui, le Renault Kadjar fait déjà figure de vieux briscard. Ce premier match statique les oppose sur cinq chapitres: look, espace à bord, modularité, volumes de coffre et moteurs. Qui l'emporte ?

En 2007, Citroën lance son premier SUV, le C-Crosser. La marque enchaîne, en 2012, avec le C4 Aircross. Ces deux véhicules de loisirs ne sont en réalité que des Mitsubishi Outlander et Mitsubishi ASX «replâtrés» à l’avant, et simplement « relogotés » à l’arrière.

Dix ans plus tard, en 2017, Citroën a changé de stratégie. Pur produit PSA, le Citroën C5 Aircross partage sa base technique avec le Peugeot 3008 qui est imposé comme leader du marché en France. Il part donc sur de bonnes bases. Le C5 Aircross a été dévoilé au salon de Shanghai en avril 2017, puis lancé en Chine quelques mois plus tard. Il sera commercialisé en Europe en décembre 2018.


Look

Citroën C5 Aircross Fini les compromis question design, le C5 Aircross arbore un style original, tout en rondeur. Dans un format de 4,50 m de long, il n’arbore aucune arrête vive. L'agressivité, ce n'est pas son rayon. A l’image des autres modèles de la marque (C3, C3 Aircross, C4 Cactus et nouveau Berlingo), on retrouve des optiques à double étage. Ainsi, le C5 Aircross s’intègre parfaitement à la gamme qui est maintenant harmonieuse.

Douceur et personnalisation font bon ménage au bas du bouclier comme au niveau des protections latérales. Mêmes les barres de toit ont des contours adoucis. Il se distingue également par cette arche chromée, partagée par le C4 Picasso - devenu depuis peu C4 SpaceTourer -, au niveau du vitrage de custode. Et sa signature lumineuse arrière à quatre modules, s'inscrit parfaitement dans le style des dernières réalisations de la marque.


Renault Kadjar

Face à lui, le Renault Kadjar fait figure de vieille connaissance. Lancé en France en 2015, il est plus court de 5 cm que le Citroën (4,45 m). Côté style, il est plus classique. Hormis un museau expressif, le profil et l’arrière sont nettement moins démonstratifs. Il a plutôt l'esprit d'un break haut sur pattes.

Effet d’optique, le Kadjar apparaît moins imposant. Néanmoins, son look reste cohérent et agréable à l’œil. Il est plus discret, car il ne propose aucun élément de personnalisation.

Notre avis Pavillon flottant et éléments colorés personnalisent et dynamisent le C5 Aircross. Il parait beaucoup plus moderne que le classique Kadjar. Vous aimez être remarqué ? Prenez le premier. Vous préférez la discrétion ? Optez pour le second !



Places avant

Comme pour l’extérieur, le mobilier du Citroën opte pour la douceur. Et si l’ensemble s’avère un peu massif, cela correspond bien à la philosophie d'un véhicule qui se veut "baroudeur". Le conducteur profite d’une instrumentation entièrement numérique sur une dalle de 12,3 pouces (31,24 cm) de diagonale. Elle est livrée de série uniquement sur le haut de gamme. Un C5 Aircross de base disposera d'un combiné à aiguille.

Un second écran, tactile, de 8 pouces de diagonale (20,32 cm), occupe le centre de la planche de bord. Le digital et la technologie s’invitent à bord. Le C5 Aircross bénéficie des toutes dernières aides à la conduite disponibles, telles que le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop&Go, l’aide au maintien dans la voie et le GPS 3D connecté.

Par ailleurs, le C5 Aircross a fait un effort sur l’aménagement : les bacs de portières et les rangements entre les sièges avant sont accueillants. Un paramètre qui a son importance au quotidien et lors des départs en vacances.Enfin, Citroën veut renouer avec la notion de confort. Les sièges sont particulièrement moelleux et l’assise large s’avère confortable. Son châssis est équipé d'une suspension à double butée hydraulique inaugurée par le C4 Cactus restylé. Ceci dans le but d'absorber parfaitement les aspérités de la route.



Le Kadjar n'est pas totalement dépassé, il a tout de même droit à des compteurs numériques, mais pas à une dalle intégrale. L’ensemble demeure compartimenté. Il reste cependant en retrait au niveau technologique, puisqu’il n’a pas d’aide au maintien dans la voie, juste une alerte, et son régulateur de vitesse n’est pas adaptatif.

Mais le Kadjar prépare sa riposte. Une version restylée sera présentée au Mondial de l’Auto à la rentrée 2018. Il devrait recevoir une console centrale semblable à celle de la Mégane ou de la Talisman avec un écran tactile vertical de 8,7 pouces (22,1 cm) de diagonale et bénéficier d'une mise à jour en termes d'aides à la conduite.

Notre avis C’est sur ce chapitre que la différence d’âge est la plus flagrante entre nos deux protagonistes. Le C5 Aircross l’emporte haut la main par sa modernité technologique et ses nombreux rangements.

Places arrière

Citroën C5 Aircross A l’arrière, le Citroën joue au monospace. Il propose trois sièges individuels, de même largeur, coulissants et avec des dossiers inclinables.

C’est quasiment inédit dans la catégorie.

Seul le Skoda Karoq offre une telle architecture en souscrivant l'option Varioflex, mais il s'agit d'un format 40/20/40.

Les sièges du C5 Aircross coulissent indépendamment sur une amplitude de 15 cm et profitent du même moelleux qu’à l’avant. Revers de la médaille, les passagers assis sur les sièges latéraux auront le sentiment de voyager contre les portières...

Renault Kadjar

Renault se contente d’une modularité nettement plus limitée. Il n’a pas de banquette coulissante, encore moins de sièges individuels ou de dossiers inclinables. Cependant, on est bien installé et on peut glisser les pieds sous les sièges avant pour gagner en aisance. La configuration idéale, c'est à deux en utilisant le large accoudoir central. Enfin, mètre en mains, ses dimensions intérieures sont strictement identiques à celles du C5 Aircross. Toutefois, il n'y a pas d'aérateurs aux places arrière, l'extrémité de la console centrale s'achève par ... un trou qui fait office de rangement.

Notre avis Si vous avez deux ou trois enfants, les sièges individuels du Citroën s’imposent. Ils sont plus pratiques au quotidien. Mais le Renault Kadjar ne démérite pas, il offre le même volume habitable.

Coffre

Citroën C5 Aircross :

Citroën voit grand pour le coffre de son SUV ! Suivant la disposition des sièges individuels, le volume varie de 580 à 720 litres. Dans cette configuration, à 5 places sous tablette, le C5 Aircross offre plus d'espace qu'un Grand C4 Picasso (tout juste renommé Grand C4 SpaceTourer).

Lorsque les sièges sont rabattus, il propose un plancher plat et la capacité de chargement atteint 1 630 litres. Seul bémol, il faut rabattre les dossiers un par un et il n'y a pas de commande depuis le coffre.

Renault Kadjar : Le Kadjar ne peut pas tenir la comparaison. Son volume de coffre se limite à 472 litres. Un chiffre nettement inférieur au Citroën et également un peu retrait dans la catégorie.

Il bénéficie néanmoins d'un plancher amovible pour profiter d’une surface plane lorsque la banquette est repliée. Dans cette configuration, la capacité de chargement atteint 1 478 litres.

Comme un break, le Kadjar dispose de tirettes pour rabattre les dossiers 2/3-1/3 depuis le coffre et d'un cache-bagages souple à enrouleur qui peut se loger sous le faux plancher. C'est nettement plus pratique que le Citroën qui s'encombre d'une plage arrière, rigide et en deux parties, dont on ne sait que faire lorsqu'on a besoin du volume de chargement maximal.

Notre avis Le Citroën s’impose par son volume de coffre très supérieur. Le Kadjar prend seulement l’avantage avec une plus grande largeur intérieure : 1,40 m contre 1,16 m. Cela peut faire la différence au moment de charger un sac de golf.

Moteurs et prix

Citroën C5 Aircross : Le C5 Aircross laisse le choix entre quatre moteurs : deux blocs essence et deux diesels de 130 et 180 ch dans les deux cas et s’équipe d’une boîte auto à huit rapports EAT8. Il n’a pas de transmission intégrale mais propose un système de motricité renforcée Grip Control. À noter que la gamme sera coiffée fin 2019, par une version hybride rechargeable à deux roues motrices.

Les tarifs du Citroën devraient être bien placés, ils débuteront à 25 300 €. Le C5 Aircross sera commercialisé en décembre 2018.

Renault Kadjar : De son côté, le Renault peut recevoir sous son capot deux moteurs essence de 130 et 165 ch et deux diesels dCi de 110 et 130 ch. Il offre deux types de boîtes automatiques (à double embrayage ou à variateur) et surtout une transmission 4x4 que ne propose pas le Citroën.

Le prix d'appel du Renault est mieux placé que celui du Citroën. Le Kadjar débute à partir de 24 900 €.

Notre avis Il est trop tôt pour les départager. Le Citroën a un prix d’appel plus élevé que le Renault. Mais pour l’instant, nous n’avons pas la grille tarifaire, ni le détail de ses équipements par finition.



Bilan Moderne, spacieux, modulable et très confortable, grâce à ses suspensions spécifiques, le Citroën offre une bonne synthèse entre SUV et monospace. Plus classique et moins modulable, le Kadjar est plus typé break. Pour les familles, le Renault marque le pas. Cependant, il n’a pas dit son dernier mot. D'une part, ses prix démarrent plus bas et, d'autre part, il est livrable en 4x4. De plus, le SUV Renault bénéficiera d’un restylage à la rentrée, lequel mettra l’accent sur de nouveaux équipements et de nouveaux moteurs essence et diesels. Ce sera alors l'occasion de refaire le match !

Source: http://www.largus.fr/actualite-automobile/citroen-c5-aircross-vs-renault-kadjar-premier-duel-9244395.html#ixzz5JopGsP7q

151 views0 comments

Recent Posts

See All

Passionnément Citroën - 2021  - Nous contacter

Clause de non-responsabilité de traduction 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon