Auto_468x60.gif

Les actualités Citroën 

Citroën présente le Berlingo électrique


Après la version utilitaire, Citroën présente le Berlingo électrique qui reçoit la même motorisation 100% électrique de 136 chevaux associé à une batterie de 50 kWh lui permettant une autonomie maximale de 280 kilomètres.

Avec cette déclinaison électrique du Berlingo, Citroën la seule marque, avec Peugeot et Opel, à proposer un véhicule familial 100% électrique offrant habitabilité, modularité et praticité. Grâce à son moteur électrique, chaque trajet avec le ë-Berlingo devient un moment de détente pour les passagers. Le démarrage du véhicule est très fluide grâce à un couple immédiatement disponible et l’accélération sans passage de vitesses est linéaire. La chaîne de traction électrique ne générant aucun bruit ni vibration viennent amplifier un confort à bord déjà incroyable porté par les assises larges et hautes, la souplesse des suspensions ou encore la douceur de la direction.

Le moteur électrique gère la traction en fonction du mode de conduite sélectionné et des conditions de conduite. Sa puissance de 136 chevaux pour 260 Nm de couple permet d’atteindre une vitesse maximale 135 km/h quel que soit le mode utilisé. Ces différents modes sont activables via le sélecteur associé à la commande spécifique ë-Toggle :


  • 80 kW/210 N.m. : permet le meilleur compromis entre l’autonomie et les prestations dynamiques,

  • 60 kW/180 N.m. : permet d’optimiser la consommation d’énergie en diminuant les performances du chauffage et de l’air conditionné sans pour autant les désactiver et en limitant le couple moteur et la puissance,

  • 100 kW/260 N.m. : permet une performance du véhicule pour plus d’agrément et de performance en cas de charge maximale.

A l'instar des modèles proposant la même chaîne de traction électrique, Citroën dote le Berlingo d'un système de récupération d'énergie lors des phases de freinage ou de décélération du véhicule qui peut être renforcée via le bouton B situé sur la console centrale. La batterie, placée sous les sièges et le plancher de chargement du véhicule, n’impacte pas l’habitabilité à bord. Elle est garantie 8 ans ou 160 000 km (pour 70% de la capacité batterie au terme de l’engagement).


Citroën favorise également la recharge en comptant notamment sur le fait que la clientèle de ce type de modèle est souvent propriétaire d’une maison individuelle où une simple prise Green’up permettra de recharger une grande partie de sa batterie pendant la nuit afin de prendre le volant le lendemain en toute sérénité. Il existe trois possibilités de recharge :

  • Charge domestique nécessitant un câble mode 2 (de série en France) pour un usage à domicile ou sur le lieu de travail ou dans un parking. Ce mode de charge est compatible avec une prise standard de 8A ou une prise renforcée de 16A (boîtier + prise Green’Up), permettant de diviser par 2 le temps de recharge pour obtenir une batterie chargée à 100% en moins de 15h.

  • Charge accélérée privée ou publique nécessitant l’installation d’un boîtier de charge accélérée Wallbox de 3,7 à 22 kW, et un câble mode 3 (en option). Le temps de charge de 0 à 100% est alors de 7h30 (wall Box 7,4kW monophasé) ou 5h (Wall Box 11kW triphasé).

  • Charge super rapide sur borne publique jusqu’à 100 kW avec un câble de mode 4 intégré au chargeur. Permet de charger 80% de la batterie de 50 kWh en 30 minutes. ë-Berlingo est au meilleur niveau de son segment en temps de recharge accélérée.

Souvent seul véhicule de la famille, un ludospace se doit être également économe. Citroën promet des coûts à l'usage réduits grâce à des frais d'entretien diminué de 30% par rapport aux versions thermiques permis par une absence de vidange, de filtre à air, de filtre à carburant, d’huile de boîte, etc. De plus, le budget carburant est maîtrisé puisque le ë-Berlingo consomme en moyenne 18 kWh aux 100 km, soit un coût de 3 €.

Le style extérieur n'évolue pas si ce n'est la grille de calandre qui est fermée et reçoit des motifs géométriques en formes de chevrons. Les ponctuelles colorées se dotent, comme pour toutes les Citroën électrifiées, d'une couleur Anodised blue propres à ces versions L'habitacle du ë-Berlingo n'évolue pas également, il propose toujours trois sièges arrière, une habitabilité et une modularité exceptionnelle, la batterie n'ayant aucun impact. La planche de bord se dote, comme sur le ë-Berlingo Van, d'un combiné d'instrumentation numérique de 10 pouces associé à une vision tête haute. L'écran multimédia, lui, reste sur une taille de 8 pouces. Le ë-Berlingo abandonne la commande boîte auto via un bouton rotatif pour adopter la nouvelle commande de boîte des modèles PSA étrennée par la dernière C4.


Le nouveau Citroën ë-Berlingo est proposé en deux longueurs M et XL proposant jusqu'à 7 places et sera disponible, en concession, au second semestre de l'année.


338 views3 comments

Recent Posts

See All

Passionnément Citroën - 2021  - Nous contacter

Clause de non-responsabilité de traduction 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon