Toutes les infos sur la Nouvelle Citroën C3 destinée, en premier, à l'Inde et l'Amérique du Sud

La voilà ! Plus d'un an après les premières photos de prototypes, Citroën dévoile la nouvelle Citroën C3 dans sa version indienne et brésilienne, premiers pays à commercialiser cette nouvelle offre de Citroën sur le segment B.

La nouvelle Citroën C3 porte en elle la conquête des marchés internationaux, la marque visant à sortir d'une trop grande dépendance à l'Europe pour assurer son avenir et développer ses ventes, qu'elle ambitionne de porter à 1.5 million d'unités d’ici 2025. Pour atteindre cet objectif, Citroën a pensé le programme C-cubed, une famille de trois modèles à vocation internationale qui seront commercialisés d'ici 2024, une nouvelle offre qui se veut compétitive puisque placée au cœur du marché, conforme au placement généraliste de Citroën, avec un style fort. Produites au plus près de leurs marchés, ces trois véhicules auront un fort taux d'intégration locale visant à maîtriser les coûts tout en étant modernes, qualitatives, avec un style fort et des équipements valorisants. La nouvelle C3 est le premier véhicule de cette nouvelle famille.

Pour Vincent Cobée, "Assurer le futur de Citroën passe par une plus grande présence à l’international en se renforçant sur tous les marchés sur lesquels nous sommes implantés tels l’Amérique du Sud, le Moyen-Orient, l’Afrique, l’Asie et la Chine, et en s’ouvrant à d’autres comme l’Inde, qui sera bientôt le 3ème marché au monde. Pour cela nous déployons un plan produit ambitieux qui verra le lancement de 3 modèles à vocation internationale en 3 ans. Des modèles pensés, développés et produits dans des régions stratégiques et qui portent toute l’identité de Citroën en termes de style et de sérénité à bord. Véritable levier de cette accélération à l’international, Nouvelle C3 est le premier étage de la fusée, une berline de moins de 4 m dans un segment majeur en Inde et Amérique du Sud. A la fois moderne, connectée, et adaptée aux usages locaux, elle a tous les atouts pour porter la croissance de Citroën. »

Une C3 nouvelle, très inspirée de l’européenne
Vincent Cobée, l’affirme « C3 est notre appellation commerciale pour toutes nos berlines du segment B dans le monde, ce qui ne signifie pas que ce soit le même modèle partout. Cette Nouvelle C3 se distingue de la version européenne car sa conception a été nourrie avec et pour les pays concernés afin de proposer une offre unique qui porte toute l’identité Citroën. Notre ambition en tant que marque généraliste est de proposer un modèle moderne, valorisant, offrant un bon rapport prix/prestations, au cœur du marché. Dans l'ensemble, nous avons dû nous mettre au défi de trouver un équilibre pour apporter tout ce dont les clients ont besoin tout en maintenant la gamme de prix à un niveau compétitif. Pour y parvenir les équipes locales ont été totalement intégrées dans la définition du modèle, son développement jusqu’à sa production. »

Priorité donc à l’Inde et à l’Amérique latine pour cette nouvelle C3 à qui Citroën a confié une partie du développement à chaque région pour définir le véhicule et pour qu’elle intègre les connaissances sociétales, culturelles et les besoins de ces deux régions. Depuis la troisième génération de C4, Citroën renouvelle son offre de berlines et la réinvente en mariant les codes. La nouvelle C3 n’échappe pas à la règle puisqu’elle offre une nouvelle silhouette très inspirée des SUV, segment porteurs dans le monde. Mesurant 3,98m, la nouvelle C3 se veut donc compacte mais aussi moderne, valorisante et pleine de vitalité. Fidèle au design actuel de Citroën, la nouvelle C3 s’intègre bien à la gamme en reprenant la nouvelle signature visuelle en Y, les projecteurs se composant de deux éléments séparés avec, sur le niveau supérieur, les feux de position, les clignotants et les feux de jour et, sur le niveau inférieur, les codes et phares équipés de lampes halogènes. Le capot, voulu haut, reprend les deux gélules, gimmick de Citroën depuis le C5 Aircross. Le profil s’assimile aux SUV avec une garde au sol élevée (18 cm) et une position de conduite haute qui permet une meilleure visibilité. Selon la région, un sabot de protection sera proposé sur les boucliers avant et arrière ainsi que des plaques de protection pour renforcer l’aspect baroudeur et protecteur de cette C3. Il faut dire que cette nouvelle génération va rouler en Inde dont près de 40 % des routes ne sont pas goudronnées ou encore en Amérique Latine où les trottoirs sont élevés ce qui a influencé la définition des pare-chocs dont les angles de fuite et d’attaque ont été particulièrement étudié.


Le profil affiche ici une silhouette empruntée aux SUV, seul segment en croissance partout dans le monde, avec des roues aux quatre coins et des porte-à-faux réduits. Les roues sont généreuses, 635 mm de diamètre, mais Citroën ne précise pas la taille des jantes. Les modelés sur les ailes avant et arrière viennent casser les volumes et donner l’effet d’ailes plus volumineuses. La nouvelle C3 garde les entourages de passages de roues en plastiques et des airbumps réduits, fidèle à l’esprit de ceux de la dernière C4, avec un seul élément comprenant une ponctuelle colorée.

Sur l’arrière, les feux deviennent plus carrés pour permettre une meilleure ouverture de coffre. Les feux reprennent le traitement de la dernière C5 X avec la forme en Y présente qui encadre les clignotants et feux de recul. Des modelés, similaire à ceux présents sur le C3 Aircross en Europe, viennent encadrés les feux arrière pour les élargir visuellement.

L’intérieur dévoile une planche de bord là aussi très proche des dernières productions de Citroën. On retrouve donc l’écran, de 10 pouces et plus grand de son segment, situé au-dessus des aérateurs, qui est intégré dans une forme semblable aux dernières C4 et C5 X, le design des aérateurs étant lui dans la droite ligne des C3 Aircross et C3. Dans cet intérieur, on retrouve beaucoup de point communs avec la C3 européenne comme les bacs de portes clairs ou encore les accoudoirs de portes rectangulaires très proches de ceux de notre C3. La nouvelle C3 fait la part belle aux smartphones puisque, au-delà de pouvoir afficher l’écran de son téléphone sur l’écran tactile, il est possible de fixer les smartphones sur les aérateurs, Citroën ayant même prévu sur la console centrale des passages de câbles pour qu’ils ne dérangent pas les passagers. Enfin, la marque a également intégré deux prises USB (une à l’avant, une à l’arrière) permettant de recharger rapidement son téléphone.

De manière générale, cette version de C3 est très inspirée par la C3 européenne puisqu’elle offre une forte offre de personnalisation.

La nouvelle C3 proposera ainsi une offre de personnalisation différente selon les pays où elle est vendue :
• En Inde, la C3 proposera quatre teintes de caisse (Blanc Banquise, Gris Platinium, Gris Artense et Orange Zesty), deux teintes de toits (Gris Artense ou Orange Zesty) pour un total de 11 offres de personnalisation possible.
• En Amérique Latine, les possibilités seront plus nombreuses (13 variantes de personnalisation possibles) grâce à cinq teintes de caisse (Blanc Banquise, Noir Perla Nera, Gris Grafito, Gris Artense et Spring Blue) et deux teintes de toits (Blanc ou Noir).

Enfin, chaque pays aura également la possibilité de proposer des accessoires spécifiques permettant au client d’habiller son véhicule comme bon lui semble grâce à des pièces qu’il est possible d’ajouter ou d’enlever. Le catalogue d’accessoires disponibles sera plus ou moins étoffé et pourra comprendre : des pièces chromées qui amènent leur côté chic, des éléments de décor pour façonner le véhicule à son image, jusqu’à 8 housses de siège au choix, des équipements fonctionnels pour la sonorisation de l’habitacle et pour l’intégration de son smartphone et enfin des éléments de protection.

Grâce à sa carrosserie typée SUV, la nouvelle C3 se révèle habitable grâce à son empattement de 2,54m. Ainsi, elle offre aux passagers le meilleur espace aux coudes aux rangs 1 et 2, le meilleur espace aux épaules à l’avant et à l’arrière et la meilleure garde au toit à l’arrière. L’habitacle spacieux se veut aussi pratique puisque la Nouvelle C3 offre beaucoup de rangements dont des bacs de portes pouvant accueillir des bouteilles d’un litre à l’avant, deux bacs de porte d’un litre à l’arrière, etc. Enfin, le coffre varie de 315 litres en Inde et 300 litres en Amérique latine.

Citroën ne précise pas les moteurs de la C3 en Inde ou en Amérique Latine mais les rumeurs faisaient état d’un moteur 1,2 essence atmosphérique et turbo en Inde (82 et 110 chevaux) et d’un moteur 1,6 atmosphérique en Amérique Latine avant de recevoir le nouveau moteur 1,0 essence de FCA appelé Firefly. Dans ces deux régions, la C3 devrait proposer une offre flexfuel, acceptant le biocarburant, première en Inde par ailleurs.

La nouvelle C3 a été retardée en raison de la crise du Covid, la production débutera d’ici la fin de l’année pour une commercialisation dans le premier semestre 2022 en Inde et en Amérique Latine. La nouvelle C3 sera ensuite déployée dans d’autres régions comme le Moyen-Orient et l’Afrique. Concernant l’Europe, nul doute que la prochaine génération de C3 reprendra une grosse partie des attributs et style de cette C3, il sera incohérent de faire deux voiture totalement différentes mais la version européenne sera sérieusement modernisée tant en termes de technologies, de moteurs, d’équipements, de qualité des matériaux avant son entrée sur le marché européen.

En conclusion, avec cette nouvelle génération de C3, Citroën se donne les moyens se répondre aux attentes des consommateurs indiens et latino-américains grâce à une proposition pertinente répondant aux besoins de chacun. Située sur le segment B, la nouvelle C3 fait le choix de proposer une carrosserie typée SUV qui lui permet d’offrir une habitabilité au meilleur niveau. La filiation avec la C3 est flagrante, la nouvelle n’étant pas un copier-coller mais une sorte de passage de témoin semble se dessiner. Moderne, bien dans la gamme actuelle, la nouvelle C3 devrait afficher des prix attractifs, au cœur du marché, loin de l’esprit low-cost que certains imaginaient.

Picture gallery

Attempts

Ami-essai-presse-3.jpg